Démarche


Le vent Mon expérience avec l’air, à l’occasion d’une résidence organisée par Art in situ, en 2004, sur le thème du vent. J’en parle en premier, parce qu’à l’époque je n’avais pas encore formalisé ma démarche. Et c’est la première fois que je prends conscience de mes rapports entre l’écriture et la sculpture. Pour moi, l’image du vent, insaisissable élément, invisible et puissant, s’est immédiatement associé aux mots. Le langage, dont...

Lire la suite...

Ma démarche artistique Je ne pratique pas la création plastique pour elle-même. Je fais des expériences matérielles à partir d’un thème, d’un développement de pensée, d’un propos, d’une poétique. Cela peut aussi bien produire une sculpture, une installation, une image, ou un texte seul. C’est pourquoi la rubrique « démarche » est si importante dans ce site, car elle fonde entièrement mon activité créatrice. Bien évidemment, la...

Lire la suite...

La chronique telle que je la pratique, ou le journalisme libre, est un art à part qui se nourrit de l’abondance d’une soirée. Pour qui veut bien le voir, un événement est une manne d’inspiration. Tout se joue dans le regard et les liens qu’on peut faire avec tout ce qui ne se voit pas, avec tout ce qui se passe à l’extérieur de l’événement. Le plus souvent, je n’attends pas que mes souvenirs de soirée refroidissent. J’essaie le plus...

Lire la suite...

Historiquement, ce serait intéressant de voir comment et pourquoi le chapitre comme élément structurant du récit est apparu. Le découpage du roman en chapitres a plusieurs utilités. Pour le lecteur, il permet de se repérer, pour l’auteur, la chaîne des chapitres correspond à la trajectoire du récit. Chaque chapitre inaugure un événement romanesque. Il doit donc contenir un sujet à part. Une amie me dit qu’elle écrit chacun de ses...

Lire la suite...

La romance. Le déroulement du récit. Les premiers récits de voyage étaient, dit-on, les portulans. Qu’en sait-on ? Il y a eu Ulysse. Il y a eu les chansons de geste. Il y a eu Cervantès. Tous ces récits ont un point commun. Toute épopée n’est rien sans une Origine. J’entends par Origine, non pas l’origine de l’histoire, mais l’Origine dans laquelle baigne l’histoire du monde, adhérant de la sorte à Pascal Quignard, qui lui-même fait...

Lire la suite...